Aborder quelqu’un sur un site de rencontre

Aborder en ligne

Aborder un homme ou une femme en ligne demande le respect de plusieurs consignes pour mettre toutes les chances de son côté. Les risques sont en effet d’envoyer un premier message non-personnalisé « passe-partout » donnant l’impression que vous ne vous êtes pas vraiment intéressé à la personne en question, ou pire d’être irrespectueux. Finalement, en-dehors du fait que vous soyez devant votre écran, il n’y a pas tant de différences que ça avec la drague IRL, en soirée par exemple. Voici donc quelques conseils à prendre en compte si vous tombez sur un profil qui vous plaît et que vous souhaitez contacter.

Personnaliser son premier message

Il s’agit d’un conseil basique, pourtant de nombreuses personnes ont tendance à l’oublier, y compris même sur un site de rencontre en ligne. Envoyer un message en prenant en compte les indications laissées sur le profil (passions, précisions sur ce que la personne recherche, photo…) montre que vous vous êtes réellement intéressé à la personne en question et que vous n’envoyez pas des messages à la chaîne qui pourraient être envoyées à 50 personnes différentes. Ce n’est par ailleurs pas si compliqué : il s’agit de rebondir sur un point particulier qui attire votre attention et sur lequel vous trouvez quelque chose d’intéressant ou d’amusant à dire. Vous l’aurez compris, le copier-coller est à proscrire !

Une fois cela pris en considération, vous augmenterez clairement vos chances de démarrer une conversation qui pourra mener à quelque chose. Bien entendu, n’oubliez pas également de bien rédiger votre profil qui ne manquera pas d’être visité par la personne que vous avez contacté.

Ne pas paraître intrusif

La personne que vous avez remarquée a beau vous plaire, il ne s’agit pour le moment que d’un(e) inconnu(e). Raison pour laquelle il convient d’éviter des familiarités qui pourraient être considérées comme irrespectueuses. Les messages type « Salut, tu me plais, on peut discuter ? », en plus de ne pas être personnalisés peuvent être perçus comme intrusifs et malpolis. La proximité doit s’installer doucement. En attendant, il est contre-productif d’utiliser ce type de messages qui ont d’ailleurs déjà sans doute été lus de nombreuses fois pour les internautes féminins.

Éviter les messages autocentrés

Aborder une femme ou un homme sur un site de rencontre doit permettre de découvrir cette dernière, et de détecter des éventuels points communs. Il ne s’agit pas d’un espace ou vous devez raconter votre vie de façon abusive. Écrire une description trop longue de votre propre personne, en plus de vous donner une image égocentrique, risquera par ailleurs d’épuiser vos futurs sujets de conversation, et de donner l’impression que vous avez déjà tout dit à votre sujet. Bien entendu, rien ne vous empêche de raconter des anecdotes intéressantes ou drôles qui vous sont arrivées si la situation s’y prête, tout en évitant d’avoir un style trop lourd.

Faire attention à l’orthographe

Un point qui est toujours répété, mais qui demeure important. Des légères fautes d’orthographe ou de grammaire peuvent bien entendu toujours être tolérées, toutefois, un message qui en est rempli et qui ne possède aucune ponctuation sera vite illisible. Lire et répondre à un message demande toujours un certain effort, il convient donc de faciliter cette tâche à votre correspondant(e) en écrivant de façon correcte. Même si vous n’avez pas l’âme d’un littéraire, il existe au moins des outils de correction en ligne qui vous éviteront de faire des fautes grossières.

Aborder en ligne : les conseils de base

S’intéresser réellement à la personne, éviter d’être lourd, et rédiger correctement vos messages constituent donc des points essentiels pour aborder quelqu’un sur un site de rencontre de façon appropriée. S’adapter à la personnalité de l’homme ou de la femme dont le profil vous plaît n’est pas toujours chose facile. Il s’agit toutefois d’un élément essentiel pour dévoiler des affinités et permettre des échanges qui pourront peut-être déboucher sur une rencontre, et pourquoi pas une belle histoire.